4K PORNO AÉRIENNE (drônes)

C’était évident que quelqu’un allait le faire un jour ou l’autre. Les Drones (caméras volantes et téléguidées) sont rendu si abordable que tout le monde y a accès. Et tout le monde, ça inclus l’industrie de la pornographie! J’avoue qu’en voyant ce vidéo, je me demande si on devrait parler de VOYEURISME ou si les gens filmer sont consentant? Personnellement, je trouve que le drone est rendu trop mainstream. Tout le monde s’en sert pour tout et rien. Ça perd le côté WOW! de la chose.

Le jeu dans ce vidéo est simple. Il faut trop où se cachent les gens qui baisent dans chaque plan de caméra! GO!Où est Charlie?

« Le plan, c’était de filmer de beaux paysages et de mettre des gens qui baisent dedans. »

 

L’hiver s’en vient (Les fans de snow et de ski vont adorer ce vidéo)

Tout droit sortie des profondeurs visuelles créatives inaugurant un type de tournage jamais vue avant, Afterglow est salué comme l’un des films de ski les plus cinématographiquement profonds jamais fait. (Pas rien!) Dans la neige pronfonde et les épines de l’Alaska , entièrement filmé la nuit , avec des lumières massifs et des costumes fait sur commandes. Dans l’ensemble, c’est un partenariat incroyablement unique entre notre vision du ski, de la couleur et de la technologie lumineuse..

Pourquoi le film Mommy est-il carrée?

On ma posé la question en sortant du cinéma avant-hier…

BANG!

Alors que le ratio d’aspect traditionnel(Celui dont nous sommes habitué!) pour la vidéo HD est de 1,78/16 : 9 ( le ratio d’aspect de votre TVHD) , la plupart des films projetés dans les salles sont dans un rapport de 1,85 ou 2,39 aspect . Cela n’a pas toujours été le cas! Votre vieux téléviseur 4: 3 peut témoigner. Au cours des dernières années, quelques cinéastes ont exploré en utilisant le ratio d’aspect plus 1,33 pour leurs films . Mais qu’en est-il un carré parfait de 1: 1 ? Voilà ce que Xavier Dolan et André Turpin (qui sera présent au festival Images en Vues les 7 et 8 novembre) a décidé d’utiliser pour leur nouveau film Mommy, qu’il a récemment projeté au Festival de Cannes (et qui est présentement présenté aux Îles-de-la-Madeleine). Pour ma pars, je pense que c’est un excellent outil de marketing. En utilisant un format ”inutilisé”, les gens en parlent!

http://youtu.be/ETPU_kKEf7o

Pour citer Le Monde. 

Pris dans un cadre carré, les protagonistes d’un dialogue ne dialoguent plus, ils monologuent, et l’on se demande s’ils s’entendent seulement. Regardez Die et Kyla se raconter leurs vies, par exemple.

Puisque je suis un peu lâche. Je laisse le réalisateur de MOMMY en parler (Volé sur le site de ALLOCINÉ).

« Ce format est un carré parfait, fait par un logiciel. C’est pour être proche des personnages, pour être près du cœur, des yeux, pour qu’il n’y ait pas de distraction à gauche puis à droite…  Pour moi, ce n’était pas du tout un trucage. Ce n’est pas du tout une coquetterie, au contraire. C’est profondément élémentaire comme choix.

Filmer en 1 :1 pourrait être qualifié de prétentieux. Je pense que ça aurait 10 000 fois plus prétentieux de filmer en 2,35 :1 (le format cinémascope, Ndlr.), le format de Batman. Je trouve que ça aurait été encore plus pédant, plus méprisant.

Quand j’ai fait College Boy (le clip d’Indochine), on a tourné en 1 :1. J’ai toujours voulu tourner en 1 :1, c’est mon rêve. Quand je vois les close-ups en 1 :1, c’est littéralement ce que j’ai vu de plus humain. On est près. Je ne sais pas, il y a quelque chose qui se passe avec le personnage. Je trouvais ça profondément approprié pour Mommy. »

https://www.youtube.com/watch?v=4VI5W4o7Twc

L’Art de Vivre aux Îles-de-la-Madeleine (Vidéo)

Ce vidéo date du printemps passé et a été réalisé en collaboration avec l’équipe de Développement sociale des Îles-de-la-Madeleine. Plusieurs citoyens des Îles nous parlent de bonnes habitudes de vies, de leurs souvenirs d’enfance et un peu d’économie…

Au niveau de la réalisation, cela a nécessité plusieurs jours de tournage pour filmer les VOXPOPS et quelques jours pour les interviews. En gros, peut-être 5 jours de filmages. Le plus difficile était de trouver une ligne directrice pour le montage. Car, oui, nous avions un scénario, mais les réponses des gens n’était pas tout à fait ce que avions prévue. Comme à mon habitude, je revisionne tout au moins 2 fois en prenant des notes. Rendu là, je mélange tout dans la table de montage. Je brasse ça. SHAKE IT!!! J’expérimente, j’essaie des trucs et pouff! J’ai un vidéo Rough cut. Je le montre a mes clients et ils me font des commentaires. Je prends tout en note et apporte leurs modifications.. Rafistole d’autres trucs ensemble. Je choisis une musique (dans ce cas-ci, nous avons eux les droits de Vishten pour utiliser leur musique, mais en temps normal je compose ou trouve un compositeur pour l’occasion).

Le travail presque terminé, le client fait ses derniers commentaires. Le vidéo est encore trop long? Je coupe COUPE COUPE et HOP! C’est fini. On emballe tout ça dans du papier cadeau et on livre. BANG!

Editing Room this is Major Tom…

David Lean a dit que le montage (vidéo) était l’âme du cinéma. Aujourd’hui, c’est plus comme le contrôle d’une mission spatial.

Screen-Shot-2013-03-27-at-12.46.16-AM

Pixel counts, bit rates, bit depth, color sampling, sampling frequencies, frame rates, codecs, RAW files, deBayering, audio channels, waveform displays, vectorscopes, audio levels, LUTs, proxies, file-wrappers, Log gammas, XML, titling, effects

102271-cc8-4-ORG

Il y’a des jours (et des nuits) ou j’ai envie de prendre mon ordinateur et de le sacré par la fenêtre. Trop de problèmes. Parfois, même une affaire simple, comme une transition, ne fonctionne pas. Je grince des dents et je cris. Tout seul chez moi. Je CRIS! ”FUCK YOU!!!! FUCK YOU!!! CALISSE!!! FUCK YOU!!!’

Quand j’étais au CÉGEP, je pensais qu’avec le temps je trouverais le patern et que ça fonctionnerais tout seul. FUCK NON! ERREUR! Parce que vous savez quoi? Ces affaire la. Les logiciels (Soft-ware en anglais. Même si ça n’a rien de doux que de toujours avoir envie de tout casser!?!?!?!). Les logiciels, c’est comme les cons. Ça évoluent, mais c’est toujours de plus en plus compliqué a comprendre. Quand tu pense que t’as compris, ils inventent un nouveau langage! C’est comme si t’apprend le chinois avant d’aller en Chine, mais que tu te trompe d’avion et te ramasse au Japon. Tu parle Mandarin. Pis le Mandarin, tout le monde s’en calisse. Sauf les Chinois. Puisque c’est leur langue.

pprocc-custom-buttons_640_249

Les logiciels sont rendu tellement compliqué que quand un p’tit jeune me dit qu’il veut faire des films, j’ai envie de lui dit ”Dude! Devient astronaute. C’est beaucoup plus facile. N’importe quel imbécile peut devenir astronaute!

En ce moment, je suis en train de découvrir LIGHTWORKS et ça me fait tripper a quel point c’est simple (une fois que t’as compris).

Article référence (anglais)

Les Mémères – Cheesy/acoustic/French/folk

Marie-Édith Vigneau (MÉ) et Marie-Ève Lapierre Lemoyne (MÈ) forme un duo incroyable. Deux voix uniques et deux belles personnalité-es qui s’accordent (ou non, selon les situations!) Elles sont le fun à côtoyer. On rit. On pleur. On sourit. On s’interroge. Une soirée avec elles est une soirée remplie d’émotions! Nous n’avons pas eu le temps de faire une collaboration durant l’été. Elles avaient trop de spectacles (Déjà populaire!) et j’avais trop de projets (Tant mieux!) Mais j’espère bien faire un projet complet avec elles bientot!

Artiste Audio-Visuel

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 120 other followers